L’histoire de la Pomme de Terre

Pomme de terreLa pomme de terre (solanum tuberosum) est un composant essentiel du régime européen.

La modeste pomme de terre a des ancêtres exotiques. Elles sont originaires d’Amérique du Sud où les habitants du pays qui est aujourd’hui le Pérou consommaient le tubercule appelé « papas » il y a plus de 2000 ans.

A la fin du XVIIIe siècle, la pomme de terre était connue et cultivée partout. Elle s’appelle patata en Espagne, peruna en Finlande, Kartofell en Allemagne, pomme de terre en France, murphy en Irlande, tartuffolo en Italie, ou encore aardappel aux Pays-Bas..

Mais la pomme de terre n’est devenue un produit de consommation courante partout en Europe qu’au début du XIXe siècle.

La pomme de terre de consommation que nous avons transformé à nos débuts était la Bintje. C’est une pomme de terre demi précoce, à peau jaPdtune, de forme oblong et régulière et de chair dont le grain n’a pas une très grande finesse. C’est une variété qui tubérise beaucoup. Cette espèce, la plus cultivée en Europe, représente 70% de la production française. Cette variété a été fortement été cultivée dans notre région (Bintje de Pertuis), mais ce n’est plus le cas.

Nous transformons aujourd’hui des variétés plus adaptées à la fabrication de chips à cause de leur taux de matière sèche plus élevée, facteur garantissant une plus faible teneur en matière grasse des chips.